le niveau de l'élève

0 appréciations
Hors-ligne
:b1:
:flech: pas d'élève fort et pas d'élève faible.
smail-hafid

1 appréciations
Hors-ligne
Mais si Mass smail!

Un élève fort est celui qui est bien encadré par ses parents, bien enseigné par ses maîtres et pas livré la rue.
Un élève faible est celui qui est déllaissé par ses parents, mal encadré par ses maîtres et livré la rue.

autre définition:

un élève fort est cleui qui comprend ce que dit son maître et un élève faible est celui qui n'est pas commpris par son maître.


1 appréciations
Hors-ligne
nb: livré à la rue.

0 appréciations
Hors-ligne
:b1: :flech: A M POETE
Je ne suis pas vraiment satisfait de votre commentaire .Tu sais pourquoi? parce que...Quand un enfant entre à l'école primaire ,il demande qu'à apprendre.Au bout de quelques mois ou plusieurs années ,il va subitement découragé parce qu'il aura été confronté à l'echec.Alors si on remédie pas à ses difficultés immédiatement ,il va se décourager et baisser ses bras puis il va perdre le goût et le désir d'apprendre.Et puis imaginons un peu que tous les éléments du groupe classe baissent les bras ensuite ils ne veulent plus travailler et apprendre.Que va-t-il se passer?Dans ce cas, l'enseignant aura des difficultés à donner des cours à une classe démotivée.La solution : c'est d'être fort en psychopédagogie et de maîtriser les techniques d'animation de classe.
smail-hafid
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Coin de l'élève et des parents d'élèves.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1513 autres membres